-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Des mises-à-jour régulières sont réalisées.
Vos commentaires sont les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Charles-Théodore (Karl Theodor) de Wittelsbach

Charles II Théodore (Karl Theodor) de Wittelsbach
(Drogenbos, 10 décembre 1724 - Munich, 16 février 1799)
Comte palatin de Soulzbach (1733)
Electeur palatin du Rhin (1742)
Duc de Juliers, de Clèves de Berg (1742)
Comte palatin de Neubourg (1742)
Electeur Charles II Théodore de Bavière (1777)


Chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or (1778, Autriche)

Ceux coupé de deux : I, parti de deux ; 1, de gueules, à l’écusson d’argent, chargé de rais d’escarboucle d’or (Clèves); 2, d’or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules (Juliers); 3, d’argent, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d’or (Berg); II, parti de deux : 1, d'or, à la fasce de sable (Moers); 3, de gueules, à trois flanchis d'argent, au mont de six coupeaux de sinople; III, parti de trois : 1, d'or, à la fasce échiquetée d'argent et de gueules (La Marck); 2, d'argent, au lion d'azur, armé et lampassé d'or (Veldenz); 3, échiqueté de gueules et d'argent (Sponheim); 4, d'argent, à trois chevrons de gueules (Ravensberg); sur-le-tout écartelé : 1 et 4, fuselé en bande d’argent et d’azur (Bavière) ; 2 et 3, de sable, au lion d’or, armé, lampassé et couronné de gueules (Palatinat du Rhin) ; sur-le-tout de gueules, à l’orbe d’or (Archisénéchal de l’Empire).

4 commentaires:

  1. Bonjour, M. Bunel:

    falta añadir en la descripción de este blasón el escudo que está sobre el todo (1 y 4 Baviera 2 y 3 Palatinado y sobre el todo el escusón de senescal del Imperio)

    ¡Saludos!

    RépondreSupprimer
  2. Avait il conservé ces armoiries après son accession à l’électorat ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont justement ses armoiries d'Electeur.

      Supprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL