-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Des mises-à-jour régulières sont réalisées.
Vos commentaires sont les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Charles (Carlo) VII (V) de Bourbon

Charles (Carlo) VII (V) de Bourbon
(Madrid, 20 janvier 1716 – Madrid, 14 décembre 1788)
Infant d’Espagne
Duc Charles Ier de Parme et Plaisance (1731),
puis Roi Charles VII de Naples (1734)
et Roi Charles V de Sicile (1735),
puis Roi Charles III d’Espagne (1759)

Chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or (1723, Espagne)

Parti de trois : I : contre parti de deux et coupé de un : 1 et 6, d’or, à six fleurs de lys d’azur (3, 2 et 1) (Farnèse) ; 2 et 4, de gueules, à la fasce d’argent (Autriche) ; 3 et 5, bandé d’or et d’azur, à la bordure de gueules (Bourgogne ancien) ; sur-le-tout du grand quartier d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de sept châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (Portugal) ; II, coupé de trois : 1, contre-écartelé : a et d, de gueules, au château d'or, donjonné de trois tours, ouvert d'azur (Castille) ; b et c, d'argent, au lion de pourpre, armé, lampassé et couronné d'or (Léon) ; enté en pointe, d’argent, à la grenade de sinople, ouverte de gueules (Grenade) ; 2, de gueules, à la fasce d’argent (Autriche) ; 3, bandé d’or et d’azur, à la bordure de gueules (Bourgogne ancien), taillé courbé d’or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules (Flandre) ; 4, d’azur, semé de fleurs de lys d’or, au lambel (4) de gueules, brochant sur-le-tout (Anjou ancien) ; III, coupé de trois : 1, parti : A, d’or, à quatre pals de gueules (Aragon); B, écartelé en sautoir : a et c, d'or, à quatre pals de gueules ; b et d, d’argent, à l’aigle de sable, becquée et membrée de gueules (Sicile) ; 2, d’azur, semé de fleurs de lys d’or, à la bordure componée d’argent et de gueules (Bourgogne moderne) ; 3, de sable, au lion d’or, armé et lampassé de gueules (Brabant), tranché courbé d’argent, à l’aigle de gueules, becquée, languée et liée d’or (Tyrol) ; 4, d’argent, à la croix de Jérusalem d’or (Jérusalem) ; IV, d’or, à cinq tourteaux de gueules (2, 2 et 1), accompagnés en chef d’un tourteau d’azur, à trois fleurs de lys d’or (Médicis) ; sur-le-tout du grand quartier d’azur, à trois fleurs de lys d’or, à la bordure cousue de gueules (Bourbon-Anjou).

6 commentaires:

  1. Las armas grandes del reino de las Dos Sicilias son realmente bellas.

    RépondreSupprimer
  2. Victoire Alexis16 juin 2013 à 22:56

    Vraiment superbe.
    Mais quels sont tous ces colliers ?

    RépondreSupprimer
  3. Merci.
    Le résultat est sans doute un peu chargé, mais effectivement il faut bien placer ces quatre colliers.
    De gauche à droite et de haut en bas, nous avons :
    - à gauche, le collier de l'Ordre de la Toison d'Or (Espagne)
    - au centre en haut, le collier de l'Ordre de Saint-Janvier (Ordine di San Gennaro) (Naples et Sicile)
    - au centre en bas, le collier de l'Ordre Constantinien de Saint-Georges (Ordine costantiniano di San Giorgio) (Naples)
    - à droite, le collier de l'Ordre du Saint-Esprit (France)

    RépondreSupprimer
  4. ¡Oh, así con los cuatro collares añadidos a las armas aún son más espectaculares que cuando las vi ayer!

    ¡Bravo!

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL